Hausse de la TVA sur les biens culturels de 5,5% à 7%

logo arp



Les cinéastes de l'ARP (Société Civile des Auteurs Réalisateurs Producteurs) s'étonnent que le gouvernement français ne considère pas que les biens et services culturels constituent des biens de première nécessité, particulièrement en temps de crise, où la culture demeure un refuge de l'esprit.