Agence du cinéma >
Actualités, Promos Parcs & Loisirs > Les Palmes d'or d'Adèle et Léa

Les Palmes d'or d'Adèle et Léa

Adèle et Léa2
Mardi 4 février, Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux ont reçu leur palme d’Or des mains de Gilles Jacob, Président du festival de Cannes, qui a improvisé une cérémonie dans les bureaux parisien du Festival pour l’occasion.

Pourquoi avoir mis autant de temps à leur décerner la palme?

«Il fallait les fabriquer et que les emplois du temps de tous s'accordent», a expliqué Gilles Jacob. Comme habituellement seul le réalisateur reçoit cette récompense suprême, le joaillier Chopard a dû créer tout spécialement les deux trophées.
Une première puisque le jury présidé par Steven Spielberg avait décidé d'attribuer la Palme à La vie d'Adèle-Chapitre 1 et 2 d'Abdellatif Kechiche et à ses deux interprètes principales.

"Le jury souhaitait attribuer le prix d'interprétation ex æquo à Adèle Exarchopoulos et Léa Seydoux, en plus de la Palme d'or au film. Le règlement ne le permet pas. Le jury a alors décidé d'associer officiellement les deux actrices à la Palme. Une première dans l'histoire du festival", a rappelé le président du Festival de Cannes.
Lors du palmarès, la seule Palme d'or disponible avait été remise au réalisateur.

Les deux jeunes femmes n'en reviennent toujours pas de leur succès. «Tous ces prix, c'est énorme, mille fois tout ce qu'on avait pu imaginer», confiait Adèle. «On pensait qu'on faisait un bon film, mais ce qui arrive est incroyable et exceptionnel», a renchéri Léa.

Après plus de 1 million d'entrées en France, La vie d'Adèle poursuit sa carrière à l'étranger où il a déjà engrangé plus d'1,2 millions d'entrées.
Le film est également l'un des favoris de la prochaine cérémonie des César.