Matignon puise dans le budget du CNC

Dans le cadre de l'effort de solidarité demandé à l'ensemble des secteurs économiques du pays, le CNC verra, à titre exceptionnel, ses recettes plafonnées en 2012

cnc

Depuis 1946, Le CNC (Centre National du Cinéma) réglemente, soutient et assure la promotion de l'économie du cinéma, de l’audiovisuel et des médias, en France et à l'étranger. Cet organisme collecte entre autre la TSA (taxe incluse dans le prix des places de cinéma) et utilise ces fonds pour aider les acteurs de la filière (salles de cinéma, productions, etc…).


 Les moyens d’action dont dispose cet organisme devraient bientôt être réduits, dans la mesure où dans le cadre du projet de loi de finances 2012, les députés ont adopté un amendement pour restreindre le montant des sommes perçues par le CNC.

 Il ne s’agit pas (bien sûr) de baisser le montant de la TSA, mais de restituer aux caisses de l’état les sommes dépassant 700 M€. Et cette mesure serait également appliquée aux taxes des secteurs de l’audiovisuel, des médias et aux cotisations professionnelles.

 Puisque l’on sait qu’en cas de crise, le nombre de places de cinéma vendues est généralement décuplé, c’est sans doute une bonne idée pour renflouer un peu les caisses de l’état, mais il ne faudrait pas oublier que la vocation du CNC n’est pas la collecte d’impôts …